Magazinevideo > Actus > Actus photo

Photo plein format : Sony prend les devants et passe devant Nikon

05 décembre 2019 par magazinevideo


Certes, il n'est un secret pour personne que le secteur de la photo dite "traditionnelle" s'effrite depuis maintenant 7 (!) années consécutives, à la fois en raison d'une saturation du marché, mais aussi et peut-être surtout, par l'hégémonie du smartphone qu'une grande partie d'utilisateurs considère comme le seul et unique moyen de prendre des photos, et le moyen le plus pratique pour les partager. L'important n'est plus de prendre de jolies photos qu'on regarde longuement, ni de les archiver ou de les retravailler, mais de les partager ! Or le smartphone est idéal pour cela tout en produisant des photos de plus en plus qualitatives.
 
Conscients de cette évolution des pratiques et des moeurs, les fabricants ont élaboré différentes stratégies. Les deux principaux acteurs historiques - Canon et Nikon - ont cherché à capitaliser sur des valeurs sûres : des boîtiers reflex hauts de gamme (faut-il citer les Eos 5D chez Canon, et D4 / D800 chez Nikon) ou moyenne gamme, et un positionnement ciblant à la fois le grand-public (compacts experts) et le monde professionnel. Ce n'est qu'en 2019 qu'ils se sont enfin lancé dans une vraie évolution technologique avec leurs gammes hybrides plein format : les Z6 / Z7 chez Nikon et les Eos R chez Canon, tandis que Panasonic faisait de même avec ses DC-S1 / S1R / S1H. 
 
 
Mais avant eux, prenant une sacrée longueur d'avance, deux autres acteurs se sont lancé dans une stratégie payante : Panasonic a lancé avec Olympus son format micro 4/3 dès 2009, format dont on connaît le succès. Et Sony a directement grignoté des parts de marché à Canon et Nikon sur le segment du plein format. Dépourvu de boîtiers reflex à son catalogue, Sony n'a pas subi le déclin actuel de cette gamme et a lancé dès 2013 des boîtiers hybrides plein format sans miroir, les fameux Sony Alpha (A7, A7R, A7S). Sony a aussi développé une gamme APS-C aujourd'hui très convoitée (illustrée par les Alpha 6100, 6300 et 6600) et n'a pas délaissé pour autant ses compacts experts à l'image de sa série DSC-RX100 (7e modèle en 2019) dont le succès ne se dément pas malgré des prix élevés pour des compacts. 
 
A force, Sony, si l'on en croit le site en ligne japonais Nikkei, vient de ravir en un an la 2e place à Nikon en parts de marché de ventes d'appareils photo, passant de 20 à 24% de PDM. Sony serait même n°1 des appareils plein format au pays du soleil levant. A ce rythme, l'un des objectifs de la marque nippone de devenir n°1 sur tous les segments n'est plus irréaliste, même si Canon domine encore largement le marché et que Nikon va probablement investir pour tenter de redresser la barre. Ajoutons un talon d'Achille chez Sony, qui à la différence de Nikon et Canon, n'a pas encore complètement convaincu les professionnels, ce qu'il essaie précisément de faire avec le A9 et surtout le A9 II dont nous devrions vous reparler prochainement. Parallèlement, l'inventeur du Walkman étend petit à petit sa gamme d'optiques (même si elle reste encore très en-deçà de celle de Canon et Nikon) et continue sa recherche et développement dans l'Intelligence Artificielle et la fabrication de capteurs, un de ses atouts qui n'est pas le moindre... 
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !