Magazinevideo > Actus > Actus web

Quand YouTube floute les visages

03 décembre 2012 par Thierry Philippon


Depuis juillet dernier, YouTube est le premier site de partage de vidéos à mettre en place une fonctionnalité qui a quelques avantages. Il s'agit du floutage de visages. Le principe : tous les visages reconnaissables  d'une vidéo mise en ligne sont floutés ou peuvent être floutés. Cela concerne donc des visages de face, ou de profil, de près ou en tout cas dont le visage est reconnaissable. Ne sont pas pris en compte les visages de personnes portant des lunettes, les personnes ne montrant qu'une partie non reconnaissable de leur visage, les personnes ayant un chapeau masquant une partie du visage, etc. Globalement, le procédé marche "bien" et ne requiert aucun effort de la part de l'utilisateur. 

 
C'est l'organisation de défense des droits de l'homme Global Witness, qui a sensibilisé les sites de partage à ce droit. L'argument du floutage est recevable en matière de législation sur la vie privée puisqu'avec 4 milliards de vidéos vues chaque jour, on peut se retrouver au su et au vu de millions de personnes sur YouTube alors qu'on ne l'a aucunement souhaité. Dans la même idée, le fait de pouvoir masquer le visage des enfants, qui ont droit à la préservation de leur vie privée, est tout aussi salutaire. Ce même argument est encore plus recevable quand on sait que des régimes autoritaires peuvent emprisonner des personnes  - ou pire - à partir d'un visage reconnu à l'occasion d'un témoignage. De même, on peut imaginer que cette option de floutage permettra de diffuser des vidéos que certains n'osaient pas publier de peur de représailles. Enfin, le système est optionnel, donc laissé à l'entière discrétion de l'utilisateur (onglet Retouches / Fonctionnalités supplémentaires).
 
 
Mais on peut néanmoins critiquer le système. D'abord il s'inscrit plus largement dans cette vaste judiciarisation née aux Etats-unis qui consiste à se protéger de toute attaque potenteille à titre préventif.  D'autre part, il faut savoir que le floutage des visages est irréversible. Autrement dit, une vidéo floutée ne peut être "défloutée" par l'utilisateur ou même par Youtube qui ne peut pas ou ne souhaite pas effectuer cette opération. Or on peut vouloir flouter des visages le temps d'un accord puis modifier sa vidéo une fois l'accord obtenu. Là on ne peut pas. Enfin, le floutag est pris dans des pièges classiques. Il va flouter sans distinction un visage sur un panneau publicitaire, détournant inutilment l'attention du spectateur et au contraire, laissera passer des visages qu'il a du mal à identifier mais que l'oeil humain reconnaît parfaitement. 
 
Prudent, YouTube prévient que la fonctionnalité de floutage étant automatisée, le résultat peut laisser à désirer. Néanmoins, le site e partage vidéo racheté par Google est bien le premier à le faire.
 
Bénéficiez des tests Premium et téléchargez les fichiers natifs
Créez un compte Premium et abonnez-vous à l'indépendance

Articles correspondants

 

 

Je publie un avis

Mon pseudo
Mon email (facultatif)
Je coche cette case pour être prévenu d'un nouvel avis
Mon commentaire (1000 caractères maxi)
Je valide

Vos avis !