Magazinevideo > Caméra & Photo, Stabilisateur, Drone > Tests de caméras > Tests de caméscopes conventionnels

Article en PDF
Pour lire ce PDF, abonnez-vous Premium !

Test express Sony FDR-AX43

l'alternative ?

 

27 mai 2020 par Thierry Philippon - Mis à jour le 10 septembre 2020

 

FDR-AX43

Le dernier camescope grand-public en date chez Sony était le FDR-AX53, commercialisé en 2016 après le FDR-AX33. Tous deux ont eu un succès réel. Mais le marché du camescope étant ce qu'il est, on pensait que l'AX53 n'aurait pas de successeur. C'est resté vrai pendant 4 ans. Il est donc singulier que Sony décide de lancer un modèle FDR-AX43, présenté pour un usage en Vlog, moyennant quelques différences marquées avec son prédécesseur, même si les deux modèles sont assez proches. Précisons que l'AX43 prend aussi des photos (en 4:3 ou en 16:9), un bouton Photo est d'ailleurs situé à l'arrière, à côté du zoom. Et qu'il est capable, comme l'AX53, de réaliser des time-lapses.


Parmi les différences entre les anciens AX33 / 53 et le nouveau AX43, le viseur a disparu (*), et la bague de réglages est évincée. En contrepartie le prix a été réduit à 700 euros contre 1000 euros à la sortie de l'AX53. Le seul vrai (petit) plus : on dispose désormais de trois capsules microphoniques.


Passons au test express.


(*) seul le FDR-AX60, non commercialisé en Europe, maintient le viseur.


FDR-AX43
Le FDR-AX33 à gauche (qui ressemble beaucoup au FDR-AX53) et le nouveau FDR-AX43 à droite. Deux frères jumeaux mais des faux jumeaux en réalité.
téléchargement
Vous pouvez vous rendre compte de la qualité réelle de certains fichiers natifs du Sony FDR-AX43 en consultant la section Téléchargements du Forum

> LIRE LA SUITE : Le test express du FDR-AX43

Le test express du FDR-AX43

FDR-AX43

L'AX43 est donc une sorte d'AX53 un peu allégé (600 grammes batterie FV70 comprise) auquel on aurait retiré le viseur et la bague de réglages. Le maintien peut s'effectuer au moyen d'une poignée (GP-VPT1 non fournie) et un micro éventuel (ECM-B1M non fourni).


FDR-AX43
FDR-AX43

Mais commençons par les points communs. On retrouve une grande partie de la performance et de la simplicité d'emploi du FDR-AX53 avec son excellent capteur 1/2,5 pouce de 8,3 Mp couplé au processeur Bionz X. Le bloc optique est une réussite : un puissant zoom 20x et une position grand-angulaire qui débute à 26,3mm aussi bien en 4K qu'en FullHD, ce qui offre un grand-angle sans déformation. Outre le zoom 20x, on dispose d'un zoom x30 (= Clear Zoom) qui ne s'active uniquement que lorsque le mode Activé du stabilisateur est opérationnel. Il est donc totalement lié au mode du stabilisateur que vous choisissez. Le zoom 30x est éventuellement exploitable.


Gimbal AX43

Surtout on bénéficie de l'excellent stabilisateur Boss, quasiment inégalé avec sa fameuse position Active, utile pour bien d'usages, notamment en marchant (d'où l'idée du Vlog sans doute). On a comparé avec et sans le stabilisateur et c'est assez spectaculaire en marchant ! Sony avance même le chiffre que vous multipliez par 13 le gain en stabilisation ! Sympathique mais invérifiable. Une certitude : le stabilisateur est très efficace, d'ailleurs Sony surfe sur cette idée en précisant qu'il remplace un Gimbal, ce qui est un peu exagéré mais pas totalement faux !


Sur trépied, l'AX53 rencontrait certains problèmes de stabilisation systématique envahissante qui avaient suscité de vifs débats entre ceux qui ne constataient rien et ceux qui étaient gênés au point de retourner leur camescope. Sur l'AX43, le phénomène a été en partie maîtrisé.


FDR-AX43

Le zoom 20x est agréable, même s'il est moyennement rapide. Il faut rappeler que le zoom reste l'apanage des camescopes (et de certains bridges) même si celui de l'AX43 ne dispose pas de vitesse extrêmement lente.


qualité
qualité
qualité
qualité ax43

La qualité d'image est celle attendue avec les contrastes valorisants que beaucoup apprécient sur les camescopes Sony. Mais aussi une tendance à la surexposition légère comme beaucoup de camescopes, mêmes pros, cela dit. Cela peut valoir le coup de d'abaisser un peu l'iris et de s'aider de deux assistances visuelles, l'intensification et le zebra, tous deux disponibles sur ce camescope. Notez une erreur : la loupe est inexistante alors que la notice dit l'inverse !


Pour une image douce par contre, l'AX43 n'est pas l'appareil adéquat car les contrastes sont plutôt renforcés. C'est la "marque" typique de Sony. L'image au grand-angle est correcte, sans déformation marquée. L'image est un peu molle au télé, mais exploitable. C'est assez logique, l'optique 20x, difficile à construire, d'un appareil à 700 euros implique des compromis.


AX43 sans low lux

SANS Low Lux avec limite AGC réglée à +21 dB


 


AX43 AVEC LOW LUX

AVEC Low Lux


 


menu
La sensibilité est limitée par la cible du capteur 1/2,5'' mais elle tient la route si la pièce à éclairer est suffisamment lumineuse. On dispose à la fois d'un AGC réglable ou qu'on prérègle à une valeur donnée entre +3 dB et +24 dB, mais on dispose aussi du précieux mode Low Lux, caractéristique de Sony, qui permet réellement d'éclairer une pièce trop sombre (téléchargez nos fichiers-tests). Notez que le Nightshot a été écarté de ce modèle.
FDR-AX43

Autre satisfaction, l’enregistrement de l'AX43 bénéficie comme son prédécesseur du 4K (UHD) et du FullHD au format XAVC-S (4K ou HD), le format de Sony. Vous disposez aussi de l'AVCHD et du MP4 en 720p si nécessaire. Et du 24p si besoin, en sus du 25p ou du 50p selon les cas. En 4K, vous disposez de deux choix de débits à 60 Mbits/s (moins gourmand en espace) ou 100 Mbits/s (plus consommateur) en XAVC S 4K, à moins que vous n'optiez pour du 50 Mbits/s en XAVC S HD.


Attention par défaut, le camescope double vos enregistrements dans un format plus allégé, dit "proxy" et que Sony nomme "Enreg Vidéo Double". Ca peut être perturbant, pensez à le désactiver dans ce cas.


Pas à proprement parler de ralenti sur l'AX43 hormis un "enregistrement lent régulier" en FHD de 12 secondes en AVCHD seulement qui enregistre Les 3 secondes qui précèdent ou qui suivent le déclenchement, fonction qu'on connaît bien chez Sony. Par contre, on dispose (en FullHD seulement) d'un mode "Enregistrement à vitesse élevée" qui permet d'enregistrer en 100p / 120p (à 100 Mbps), ce qui facilite les ralentis au montage.


FDR-AX43

A présent, examinons les points de contestation à commencer par l'éviction du viseur. Sony est probablement parti du constat que le viseur s'accompagne de contraintes (en termes d'encombrement, de consommation générale et de pannes potentielles) alors qu'il est souvent peu ou pas utilisé, comme en attestent de nombreuses vidéos d'utilisateurs sur YouTube de tous âges. Le fabricant s'est donc basé sur la forte tendance du moment du seul contrôle sur écran. Après tout, les smartphones n'ont que l'écran pour viser et vous n'avez jamais entendu un possesseur de mobile réclamer un viseur !? Enfin, il n'est pas impossible que Sony ait voulu redonner un coup de jeune à son concept de camescope en le privant de certains des attributs d'autrefois, jugés un peu ringards en 2020.


Sony a aussi cherché à réduire un peu le poids de l'AX43 pour qu'un puisse le tenir à bout de bras (600 grammes batterie FV70 comprise) d'autant que l'ajout de la poignée VCT-SGR1, préconisée par Sony, ajoute une petite centaine de grammes.


FDR-AX43

Une fois tout cela dit, il faut bien reconnaître que la luminosité ambiante va jouer sur la lisibilité de l'écran et le ressenti vis-à-vis de l'absence de viseur. Si vous êtes dans un endroit couvert (ci-dessus), pas de souci. Mais si le soleil est dans le dos, l'astre solaire peut venir illuminer l'écran et rendre la visibilité inconfortable.


De plus, avec un brin de perfidie, on pourrait dire que si Sony a intégré un viseur sur certains de ses compacts hauts de gamme comme le RX100 VII, c'est bien qu'il sert à quelque chose... :)


AX43

Sauf à demeurer dans un endroit ombragé ou à pointer presque à l'aveugle, il n'y a guère de solution miracle. Mais une parade assez efficace existe tout de même : n’hésitez pas à placer la luminosité de l'écran sur "Clair" au lieu de "Normal" et vous pourrez quasiment compenser toutes les situations où l'image est difficile à discerner. Seule la mise au point ne pourra être affinée mais ce ne sera guère gênant si vous êtes en Autofocus. Tenez juste compte que vous consommerez un peu plus en batterie et que toutes vos images s'afficheront en plus clair mais seront en réalité plus contrastées, il faudra donc en tenir compte. A ce propos, laissez le rétroéclairage du mode Economie d'énergie sur "Standard" au minimum, voire sur "Désactiver", sans quoi le délai d'extinction est trop court.


Une certitude : le fabricant a sans doute voulu proposer aussi un camescope à un prix suffisamment attractif. L'éviction du viseur semble avoir permis d'abaisser la dépense à 700 euros au lieu de 1000 euros en prenant pour référence le prix de lancement de l'AX53. Certes, on trouve encore le FDR-AX53 à des prix à peine plus chers à 800 euros (mais en réappro). La vraie question est donc de se demander si vous utiliseriez le viseur si vous en aviez un !


FDR-AX43

L'AX43 a perdu sur un autre point par rapport à son prédécesseur : ainsi la résolution de l'écran, à diagonale égale (3 pouces), a été divisée par deux, passant de 920 Kp à 460 Kp. Peut-être une réduction du coût. On se contentera de cette diminution de qualité compte tenu que même à 960K, c'est insuffisant pour du 4K.


FDR-AX43 manuel

Phénomène plus embêtant, la bague de réglages sur l'objectif a aussi été évincée ainsi que toute molette multifonctions de réglages. Du coup, on ressent comme un manque. Précisons d'emblée que les automatismes - Autofocus en tête - sont plutôt au-dessus de la moyenne, réagissant souvent avec justesse. Mais la mise au point manuelle reste une utilité fréquente.


Pour procéder en manuel sans le moindre bouton dédié ni molette, ce n'est vraiment pas simple ! La solution de Sony - mal expliquée - est de préparer son réglage avant l'enregistrement dans le Menu.


AX43 Mon bouton
Mise au point AX43

En fait je vous conseille instamment d'utiliser la précieuse fonction "Mon Bouton" et d'affecter le réglage nommé "Mise au point centrée" qui vous permettra, par un simple toucher de l'écran, de faire le point sur le sujet que vous voulez à l'écran. La fonction marche aussi bien en standby qu'à l'enregistrement. Cette solution me paraît préférable à la mise au point manuelle, poussive et compliquée, et qui masque les parties haute et basse de l'image.


Par contre pour prendre une photo, la mise au point manuelle nécessite juste une légère pression sur le bouton Photo situé à l'arrière qui sert d'obturateur photo.


Le même raisonnement est valable pour l'iris. Pas de bague ni bouton, mais un réglage possible par raccourci via la fonction "Mon bouton" sur écran.


Notez qu'il existe un mode spécifique "Auto intelligent" (Ai) qui règle tout pour vous. Mais dans des conditions normales d'utilisation, en plein jour, en extérieur, je n'ai pas aperçu la moindre différence.


Par contre il existe une fonction utile, valable en vidéo comme en photo, le verrouillage AF. Cette fonction, disponible lorsque toutes les options de menu sont réglées sur [Auto], permet de suivre un sujet sélectionné et ajuster automatiquement la mise au point. Elle se matérialise par un cadre à l'écran qui suit l'objet ou le sujet désigné.


FDR-AX43

Le camescope consomme grosso modo autant que l'AX53 en 4K ou FHD. Avec la grosse NP-FV70 fournie, on tourne autour de 75 minutes d'autonomie réelles (280 minutes en continu). Malgré tout, pour être tranquille, achetez une seconde batterie comme la Sony NP-FV100.


La recharge de la NP-FV70 dure 190 minutes (par l’adaptateur secteur) ou 535 minutes par l'ordinateur. A noter aussi qu'un chargeur séparé existe en option, le chargeur Sony BC-TRV.


Notez qu'un souci récurrent - sur trépied - se manifeste par l'obligation de devoir dégager le loquet situé au-dessous du camescope pour extraire la batterie.


FDR-AX43
L'AX43 enregistre sur une unique carte SD (SDHC ou SDXC), on ne retrouve pas deux logements comme sur les boîtiers photo ou les camescopes hauts de gamme. Attention, une carte U3 est obligatoire en 4K 100 Mbps. Mais vous pouvez opter pour du 60 Mbps et choisir une U1. C'est une différence avec les boîtiers Panasonic. Notez que parfois, le camescope demande à réparer la base de données de la carte. Pas d'inquiétude.
FDR-AX43
Le FDR-AX43 réagit promptement par ouverture de l'écran (fonction débrayable). Et le déclencheur est bien réactif. Par contre, le clapet protecteur de l'objectif fait un bruit sec quand on allume ou éteint l'AX43, dommage car c'est important parfois de ne pas se faire remarquer.
FDR-AX43

La prise en mains du FDR-AX43 est vraiment tout à fait similaire à celle d'un AX53 ou d'un AX33. Le poids de 600 grammes est tout de même très proche de ses prédécesseurs (635 grammes pour l'AX53) et les dimensions, hormis l'excroissance du viseur, sont presque les mêmes. On prend toujours autant de plaisir à manipuler ce camescope pas trop léger (juste ce qu'il faut de lourdeur), qui donne une bonne assise aux prises de vues, surtout avec le stabilisateur intégré. Les panoramiques s'en trouvent énormément fluidifiés, bien aidés par la stabilisation interne ceci dit. De tous les appareils que je teste, il n'y a qu'avec ce type de produit que je parviens à faire des panos réguliers à main levée, sans grand effort (voir fichiers-tests). Si j'avais possédé ce camescope autrefois (quand le stabilisateur optique et le gimbal n'existaient pas), quelles vidéos bien stables j'aurais pu réaliser !


En contrepartie, le poids peut, à la longue, avec la fatigue, faire pencher légèrement l'appareil vers la gauche si l'on tient l'appareil à une main. Même en optimisant le réglage de la sangle, on fatigue... Si c'est le cas, tenez le FDR-AX43 à deux mains ou sur pied.


AX43 Zoom

Notez le report de commandes de zoom et d'enregistrement sur écran (sur la gauche) qui ne s'affiche toutefois qu'après quelques secondes d'attente.


Sony a été le premier à permettre d'assigner trois fonctions de son choix sur l'écran grâce à la fonction "Mon bouton". Je vous conseille d'assigner au moins le stabilisateur pour pouvoir changer rapidement de mode de stabilisation si besoin.


graphique menu
AX43 Menu
Le Menu est un régal comme d'habitude chez Sony. : clair, bien agencé, rapide à mettre en oeuvre et graphique !
FDR-AX43
FDR-AX43

Comme souvent chez Sony, les caractéristiques audio sont très complètes, avec un son stéréo 2 canaux (ou 5.1 en AVCHD) , l'un comme l'autre étant très bons. Par ailleurs Sony annonce une nouvelle structure de microphone composée de trois capsules microphoniques. En tout cas le son est très bon, c'est l'essentiel !


L'audio reste réglable à l'enregistrement. Le zoom ne produit quasiment aucun bruit (fichier-test à disposition).


On retrouve les options micro-zoom et antivent auto ainsi que la fonction "Suppression de voix". Toutefois, je ne vous conseille pas de l'utiliser.


micro sony

Enfin comme micros additionnels, le Sony ECM-B1M est un choix possible et intéressant, option à 315 euros tout de même, mais c'est un micro semble-t-il assez polyvalent. Il se fixe tout simplement sur la griffe intelligente Shoe Mi.


Le modèle Sony ECM-XYST1M est également signalé comme produit compatible si vous possédez déjà ce micro.


FDR-AX43
FDR-AX43
FDR-AX43

La connectique de l'AX43 se compose des connecteurs suivants : prise multifonction, sortie micro-HDMI, prise Micro et prise casque à l'avant. C'est tout à fait complet !


Quoi qu'il en soit, même sans viseur, ni molette multifonctions à l'avant, on apprécie que des alternatives soient proposées par Sony pour ceux qui souhaitent, pour des raisons ergonomiques ou de convenance personnelle, utiliser un camescope. Le concept du Vlog réussira-t-il avec ce type de produit plus lourd ? C'est un pari risqué puisque Sony commercialise en même temps un appareil compact plus léger, et bien mieux conçu pour cet usage, le ZV-1 (voir test Premium).


imaging edge mobile

Enfin, en matière de logiciel associé, Sony recommande l'excellente application Imaging Edge Mobile (version 7.4). Elle reprend toutes les fonctionnalités de PlayMemories Home auquel elle succède. Les deux applications se fusionnent même automatiquement si vous mettez à jour PlayMemories Mobile.


Imaging Edge Mobile gère entre autres le Contrôle via smartphone et l'envoi d'images vers smartphone, en sus des applications de montage.


Sony propose aussi le logiciel Highlight Movie Maker qui permet de monter des courts métrages directement sur le caméscope en résolution 4K ou HD.



(Test express Sony FDR-AX43)

Cet article vous a plu ?
Vous souhaitez télécharger le PDF ?
Bénéficiez du Premium
Des tests objectifs, des articles pointus,
des pubs non-intrusives,
dépendent de vous !

Comparez la fiche technique de ce modèle avec :

?Aide

Choix 1 :

Choix 2 :

Voir les 4 avis d'internautes et donner le vôtre